Modérateurs: animal, Léo

ByEquus
#98810
Blink77 a écrit:Autant pour moi, j'ai horreur des fautes d'orthographe : dans la partie soulignée de mon message, ce n'est pas "appropriées", c'est "appropriés".
Sûrement mon côté perfectionniste qui ressort ^^.

Ben oui, d'ailleurs, on écrit "au temps". ;)
Avatar de l’utilisateur
By TANZAN
#98812 On écris "autant pour moi" :wink: .
Avatar de l’utilisateur
By Pier-Yves
#98815
Académie Française a écrit:
Au temps pour moi

Il est impossible de savoir précisément quand et comment est apparue l’expression familière au temps pour moi, issue du langage militaire, dans laquelle au temps ! se dit pour commander la reprise d’un mouvement depuis le début (au temps pour les crosses, etc.). De ce sens de C’est à reprendre, on a pu glisser à l’emploi figuré. On dit Au temps pour moi pour admettre son erreur – et concéder que l’on va reprendre ou reconsidérer les choses depuis leur début.

L’origine de cette expression n’étant plus comprise, la graphie Autant pour moi est courante aujourd’hui, mais rien ne la justifie.



source: Académie française

Quand vous vous justifiez/expliquez/argumentez, soit vous êtes un expert en la matière, soit vous citez des sources fiables.

Considérez toujours que quelqu'un qui n'a pas de justification a tort.

Fin du hors sujet
By Alpha
#99556 Témoignage de l'Atelier Dream Job du 20 Juillet 2010

Tout d'abord pardon pour le retard.

Le premier souvenir qui me vient à l'idée de ce dream job est d'avoir passé un moment agréable, en compagnie de gens sympas et dans un lieu original. C'est bête, mais il faut le dire: un atelier dream job est avant tout un bon moment.

La première différence avec les séminaires est qu'il s'agit de quelque chose de beaucoup plus intimiste, du fait du nombre réduit de participants: nous étions trois apprenants (que j'ai eu plaisir à rencontrer) et Stéphane.
Il s'agît d'un véritable échange, les interactions sont permanentes et Stéphane nous fait nous questionner sur des points bien précis: Qu'est-ce qu'un bon CV ? Ou qu'est-ce qu'un mauvais CV ? Une lettre de motivation ? Nous permettant ainsi de confronter nos croyances à la réalité, la vraie.

Concernant la méthode à présent, comme à chaque fois avec Stéphane ais-je envie de dire, c'est un peu surprenant, et audacieux, voire culotté. Si vous avez lu les témoignages précédents, vous aurez compris que cette méthode va bien évidemment à l'encontre des conseils formalisateurs dont on nous abreuve ci et là.
Et les similitudes à la séduction sont nombreux: savoir se valoriser entre autres.
Comme toujours, pas de formule magique qui fait crac boum hue. Ne rêvez pas, rien ne va tomber du ciel. Il va vous falloir travailler, mais n'est-ce pas plus facile lorsqu'on sait qu'on travaille dans le bon sens ? A vous de voir.


Pour ceux qui n'ont jamais participé à cet atelier et qui hésitent à le faire, rassurez-vous, Stéphane est aussi compétent en vie professionnelle qu'en séduction. Je pense que pouvoir bénéficier de son réalisme et de son expérience pour quelques centaines d'euros est une opportunité géniale, et je suis heureux de ne pas l'avoir laissé filer.
ByWicked
#99681 Retour du Dream - Job ( 15 Septembre 2010 )

Nous nous sommes tous retrouvés dans un café en plein centre de Paris dans un cadre, très littéraire dirons nous :mrgreen:

Contexte agréable pour travailler . Méthode intéressante et beaucoup moins choc que je ne l'aurais pensé . Mais finalement cela tient plus du bon sens. C'est tellement logique qu'en ressortant de l'atelier, on sait que les chances de trouver un travail intéressant sont multipliées .

W.
Modifié en dernier par Wicked le Jeu Sep 23, 2010 10:32 am, modifié 1 fois.
Avatar de l’utilisateur
By mad
#99967 Dream Job du 15 Septembre 2010

Je suis arrivé au café et j'ai rapidement reconnu les deux autres participants grâce à leur bloc-note, stylo; en attente de quelque chose d'important. :D
Peu de temps après Wicked nous a rejoint. (c'est donc toi ^^ )
Et enfin, nôtre grand coach Stéphane est arrivé. (oui vraiment grand, 1m87 c'est petit à côté) :lol:

Dommage que les places du fond étaient toutes réservées, on aurait pu être plus au calme.
Mais cela n'a perturbé en rien le bon déroulement de l'atelier.

Premier atelier pour moi.
Méthode très pro. C'est simple, précis, logique et on va à l'essentiel.
Je ne peux pas vous dire les résultats concrets que l'atelier m'a donné car il est beaucoup trop tôt à l'heure actuelle. Il y a un vrai travail à faire soi-même et cela demande un certain temps. Cependant la méthode elle-même vous aide à y voir beaucoup plus clair et vous savez maintenant ce que veulent vraiment les entreprises. (en fait nous le savons tous mais nous refusons de l'admettre vu que ce n'est pas "correct" :wink: )
Le brouhaha d'informations sur le recrutement et l'emploi est énorme et sans cet atelier je n'aurai jamais pu découvrir les astuces qui mènent au but. Bon peut-être que j'aurais découvert un ou deux points avec le temps et l'expérience mais tous les éléments rentrent dans une suite logique avec un timing. Sans cela on se retrouve quasiment au même niveau que tout le monde, c'est à dire déposer son CV au milieu de milliers d'autres et faire le voeu d'être embauché quand vous voyez une étoile filante passer.

Je pense qu'on a tous un minimum de logique et que vous ne reposez pas tous vos espoirs sur votre bonne étoile.
Donc si vous voulez en savoir plus sur la réalité du monde du travail et bien passez par la case "atelier dream job". Même si vous vous plaisez au boulot, ce que vous apprendrez vous sera utile jusqu'à la retraite. (et il vous reste du temps avant d'y arriver, regardez l'actualité)

Un grand merci à Stéphane et à sa méthode.
A bientôt quant aux fruits de l'atelier.

:wink:
Avatar de l’utilisateur
By mad
#100165 Petite mise à jour sur mon témoignage.

Ce matin je me suis fais réveillé par un coup de téléphone d'un recruteur pour me proposer un entretien cette semaine.
Quand est-ce que je les ai contacté ? J'ai rempli le formulaire hier soir à 23h.... pour une efficacité dans le temps c'est plutôt très bien. :-D

Ce n'est pas le dream-job que je visais mais quelque chose qui me ferait travailler tout de suite en attendant de préparer mes recherches.

Vous doutez encore de la méthode ? Moi pas :lol:
ByWicked
#100166 Content pour toi que ça marche . N'hésite pas à nous donner des nouvelles dans ta progression :)

W.
Avatar de l’utilisateur
By Pier-Yves
#102031 Je refais un témoignage à postériori, mon premier se trouvant ici.

Pourquoi un deuxième témoignage ? Parce que j’ai fait le premier à chaud, après une première série d’entretiens que j'ai utilisé pour m'échauffer et bien intégrer la méthode. Je refais donc un témoignage une fois mon dream job obtenu.

Je me suis donné 2 critères majeurs pour mon dream job.

1) Avoir un travail qui me plait.

2) Avoir une paye correcte.



1) J’ai fait des études pour devenir ingénieur pour de mauvaises raisons, et si j’avais à recommencer, je ne le referais surement pas. Comment rattraper le tir alors ? En conciliant d’un côté la formation que j’ai pu avoir et ce qui me passionne réellement. La méthode de Stéphane permet de faire ça. Tirer le meilleur parti des compétences que l’on peut avoir pour décrocher un travail. Résultat, j’ai un diplôme d’ingénieur, et on m’a embauché sur autre chose. Le plus important étant que maintenant je suis assuré de faire un travail qui me plait. Pourquoi ? Car c’est un travail que j’ai choisi, et pas un truc par défaut parce qu’il n’y avait rien d’autre de dispo.



2) Je n’ai pas la paye d’un pilote de chasse, mais je gagne facilement plus de 15% que mes camardes de promos, sachant que je suis encore en formation pour les 6 prochains mois et que je ne vais être pleinement opérationnel que dans 1 an et demi. Si je devais faire un retour sur investissement, je dirais que les 400€ dépensés vont être remboursés en moins de 2 mois. Et là, je ne parle que du salaire, même pas de se réveiller le matin avec le sourire.



Pourquoi la méthode est efficace ?

Stéphane est sociologue, et donc il comprend les mécanismes sous-jacents à un entretien d’embauche. Il est donc capable d’expliquer ce qui faut faire et comment le faire ; et aussi ce qu’il ne faut pas faire.

La méthode m’a permis dans l’ordre de postuler à un job auquel je n’aurais même jamais pensé postuler avant la méthode (la méthode donne des couilles !), passer les entretiens les uns après les autres avec succès, et au final décrocher le job. En y repensant, j’ai même l’impression que tout s’est joué sur le premier entretien, c’est assez déconcertant.



Un mot sur le VIP

Nouvelle édition qu’est ce VIP. Vous pouvez appeler Stéphane pour lui demander conseil lors de la phase d’embauche. J’ai franchement été bluffé de la facilité qu’il peut avoir à analyser la situation. Si vous voulez profitez pleinement de l’atelier Dream-job, prenez un VIP, ce serait dommage de se passer du talent de Stéphane quand vous en aurez le plus besoin.
Avatar de l’utilisateur
By Rosae
#102751 Bonjour,
voici 2 conseils intéressants :
1) On ne travaille pas pour la gloire, mais la gloire c'est important. Il faut que votre objectif dès la lecture de l'annonce du poste à pourvoir soit de faire gagner de la clientèle à votre entreprise. Comment savez-vous faire ça ?
2) Cherchez comment évolue l'innovation dans votre branche. Ne soyez pas en retard. Soyez celui qui apporte la nouveauté.
By chum
#103231 Atelier DreamJob du mercredi 8 décembre

Bonjour à tous !

Voici mon témoignage sur l'atelier DreamJob, auquel j'ai assisté le 8 décembre.

Étant en cours de réflexion sur prochain poste, j'attendais principalement de cet atelier qu'il me donne des clés pour identifier plus facilement/rapidement les sociétés pouvant être intéressées par mon profil, et surtout comment changer de secteur, c'est à dire "vendre" des compétences acquises dans un secteur auprès de sociétés travaillant dans un autre.

Je n'ai pas été déçu de l'atelier ! Stéphane propose une approche logique de tout le processus de recrutement, allant des étapes de recherche jusqu'à l'entretien d'embauche en passant notamment par la rédaction du CV et de la lettre de motivation. A chaque étape il nous a fait réfléchir sur les choses à faire et celle à ne pas faire, ce qui m'a permis de réaliser quelles étapes je réalisais à peu près correctement, mais surtout celles où je me plantais complétement. Tout ça dans un cadre très agréable.

Je donc conseille cet atelier à tous ceux d'entre vous qui veulent évoluer professionnellement. Pour profiter au mieux de cet atelier, venez avec une idée de ce ce que sera votre futur poste et gardez en tête que si Stéphane vous trace la route, c'est à vous de la suivre et de travailler pour franchir chacune des étapes.

Merci Stéphane pour tous ces conseils fort utiles.
Avatar de l’utilisateur
By Pierro
#105689 Alors, Atelier Dream job du 16 février.

Un cadre plutôt sympathique, un café plus original et stylé que la grande majorité.
Dommage que la liste des menus et boissons soit aussi "succincte" , mais le personnel est très sympa et chaleureux.
En parlant de liste, pour ceux qui me liront et viendront à leur tour faire l'atelier, essayez de savoir ce que vous allez prendre dès le début, pour faciliter le travail des serveurs , comme nous la judicieusement fait remarquer Stéphane.

Pour le contenu de l'atelier, je valide tout ce que j'ai pu lire un peu plus haut.
Pas de formule magique, mais une foule de petits conseils s'emboitant les uns dans les autres pour former une méthode qui sera je pense très très efficace.
L'avoir en main(ou plutôt dans la tête) booste bien le moral pour la recherche de boulot et donne envie de s'y coller sérieusement, pour décrocher un dream job, et non pas d'envoyer 150 cv à droite à gauche en priant qu'il y en ai un qui fasse Tilt !


Certains de ses conseils semblent évidents au départ, et si je n'arrivais pas à mettre précisément le doigt dessus ou d'y coller un nom, je devinais un peu vaguement le comportement ou plutôt la tournure des choses à viser.
Mais rapidement d'autres éléments de savoir sont donnés, qui viennent compléter et donner un jour nouveau à ce qu'on penser être une bonne recherche de boulot.
Et je suis à peu près certain que je n'aurai pas pu obtenir de telles informations ailleurs, peu importe quelle source , publique ou professionnelle j'aurai consulté.


A la fin on obtient une méthode :
_Claire. Stephane a travaillé pour rendre ce savoir assimilable de façon fluide, limpide, et facilement mémorisable notamment grâce à des exemples et des formules simples et chocs.
_Concrète. Pas de la théorie généraliste qui est bien jolie, mais difficilement exploitable et raccordable avec la réalité.
_ Facilement adaptable à quasiment n'importe quelle situation.
Après y a quand même du boulot à faire par soi même , et un minimum de discernement et d'intelligence nécessaires pour être efficace et l'ajuster au mieux de chaque entretien.
Mais je pense qu'un Dream job se mérite un peu quand même.
L'atelier nous montre la voie , il ne tient plus qu'a nous de faire le chemin.
Mon dieu que c'est cliché, bon je vais arrêté là pendant qu'il est temps.

Je dirais juste que c'est une bonne occase pour tous ceux ne l'ayant pas fait et que ca tente, et que les conseils fournis n'ont pas de date de péremption.
Vous aurez sans doute souvent besoin d'une telle méthode, pour des conséquences qui sont légèrement importantes tout de même.
Avatar de l’utilisateur
By nikopog
#105698 J'ai déjà un job dans une grande entreprise que j'aime bien, et des postes seront bientôt à pourvoir dans un service proche du mien. J'avais besoin d'un plan d'action.

L'atelier dream job, c'est lever le voile sur la réalité du recrutement, de ses acteurs, c'est apprendre à rédiger un email percutant, c'est apprendre comment inverser les rôles et mener un entretien (j'ai bien dit mener), et à obtenir une réponse rapidement. C'est émaillé de nombreux exemples, de quiz, de beaucoup d'images : le plombier de père en fils, le CV de Federrer, le mythe des 3e cycles....C'est pertinent, c'est clair, c'est pro.

Moyennant un certain travail d'enquête, la puissance de la méthode réside dans le renversement des rôles : elle permet à celui qui cherche un travail de se placer en position de force pendant tout le processus de recrutement.
By archie
#105714 témoignage DJ 16.02.11

Très satisfait de cet atelier.
Il y a la réalité du travail et la perception commune que nous en avons, inculquée par l'école, les parents, ... qui pèse, culpabilise, fait douter et incite à accepter ...l'acceptable. Pas ce que l'on voudrait, hélàs.

En 3h, on voit la même réalité... sous un autre angle, mais pas en contre-plongée.
- changement de vocabulaire
- retour à la réalité d'un entretien entre 2 personnes
- élimination de mythes/préjugés/rumeurs
- se préparer et être en position de force
- mener et non subir
- et j'en oublie beaucoup

Tout ça dans un endroit agréable.Merci à Stéphane et aux autres participants.

"Tous veulent percer, trop peu aiguisent leur lame"
Elie Yaffa
By FastForward
#105774 Témoignage de l'atelier Dream Job du 2 juin 2010

Bonjour à tous,

Je poste ce témoignage plusieurs mois après l'atelier parce qu'à cette époque mon changement de travail n'était qu'à l'état de projet, projet qui s'achève ces jours puisque j'ai signé récemment un nouveau CDI.

Globalement, j'ai été très satisfait de cet atelier. Les idées fournies m'ont permis de recadrer la réalité que je me faisais du recrutement en entreprise. J'aurai probablement compris la même chose mais bien plus tard, or je n'ai pas envie de perdre des années avec des fausses croyances. Donc cet atelier a représenté pour moi un gain de temps précieux.

La méthodologie proposée est originale et cohérente, elle permet véritablement de faire la différence par rapport à la masse des candidats et d'augmenter les chances d'être retenu pour le poste convoité.
De nombreux conseils pratiques permettent de faire le lien entre les concepts proposés et leur mise en oeuvre concrète.

En ce qui me concerne, je n'ai pas complètement utilisé la méthode proposée par Stéphane pour mon recrutement puisqu'il s'est fait + ou - par réseau (Viadéo).
J'ai donc zappé toute la partie CV + LM. De plus, au moment ou j'ai concrètement lancé mes recherches, le contexte m'était très favorable (reprise des recrutements dans mon secteur et difficultés pour ces entreprise à capter des jeunes talents).

L'atelier m'a toutefois donné quelques précieuses billes pour mieux me vendre en entretien et mieux négocier mon salaire. J'ai obtenu le salaire que je demandais (voire un peu plus) et l'atelier sera plus qu'amorti en un mois de salaire. Je suis également fortement attendu par mes futurs directeurs. Je pense que la manière dont se déroule le recrutement conditionne beaucoup la manière dont le collaborateur sera perçu dans l'entreprise.

A noter également que la méthode proposée en atelier va certainement me servir dans mon poste pour vendre plus facilement les services de l'entreprise aux clients.